16 janvier 2013 ~ 0 Commentaire

crise au Mali

À l’heure où les troupes françaises s’engagent dans une guerre au Mali contre les islamistes qui occupent le nord du pays, FRANCE 24 retrace les principaux faits marquants de ces dix derniers mois dans la crise malienne.

Par FRANCE 24 (texte)

16 janvier 2013 : Au sixième jour de l’opération « Serval », la France engage, pour la première fois, des troupes au sol afin de reprendre la localité de Diabali prise pas les rebelles deux jours auparavant.

15 janvier : En visite aux Émirats arabes unis, François Hollande annonce que les militaires français déployés au Mali sont désormais au nombre de 750. Selon le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le chiffre de 2 500 soldats français « sera atteint progressivement. » En parallèle, le Nigeria annonce l’envoi imminent de ses premiers soldats.

14 janvier : Les djihadistes, qui ont subi de lourdes pertes humaines et matérielles durant le week-end, menacent de s’en prendre à la France et s’attaquent à une petite ville située à 400 kilomètres de Bamako. Au Conseil de sécurité des Nations unies, réuni à la demande de Paris, les partenaires de la France saluent l’initiative de François Hollande et reconnaissent à l’unanimité que l’Hexagone « agit en conformité avec la légalité internationale et la charte de l’ONU », selon les propos de l’ambassadeur français à l’ONU Gérard Araud.

12 janvier : Le président François Hollande décrète un renforcement du plan Vigipirate en France, qui passe au niveau d’alerte « rouge renforcé ».

11 janvier : Répondant à un appel à l’aide des autorités maliennes, la France intervient militairement. Elle entame une campagne de bombardements aériens sur les rebelles islamistes pour stopper leur progression vers le sud, aidant les forces maliennes à reprendre la ville de Konna.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Thegeekbest |
Vmsk4 |
Bitcoinmining |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sourisgamer
| Aslan95
| Dnf2013